BP 12 - 75660 Paris Cedex 14

LE PHONÉTHON

Phonéthon 2021 : Nourrir une population en situation de grande précarité

Le Phonéthon 2021 se déroulera cette année du 18 au 21 novembre prochain dans un contexte exceptionnel.

Cette année, le Phonéthon aura le triple objectif d’améliorer la situation précaire des Arméniens du Syunik, du Tavush et de l’Artsakh. Depuis la fin de la la guerre de l’hiver dernier, la situation reste instable aux frontières etles paysans de ces régions en subissent quotidiennement les conséquences(tirs de snipers, champs incendiés, troupeaux volés…). Pour l’ensemble des habitants les problématiques sont les mêmes : se nourrir et avoir des revenus.

Afin de répondre à cette situation d’urgence, le Fonds Arménien de France a décidé d’axer cette nouvelle édition du Phonéthon sur l’aide au développement de l’agriculture en l’adaptant à chaque région : au Syunik, donner les moyens de survivre malgré la pression exercée par les Azéris à l’Est et à l’Ouest de cette région prise en étau ; au Tavush, pérenniser le développement de l’économie locale ; en Artsakh, entreprendre la reconstruction de ce territoire meurtri et fournir des moyens de subsistances aux familles relogées.
Enfin, comme chaque année, une aide sera reconduite pour les Arméniens de Syrie et du Liban, eux aussi en situation de grande précarité.

En dépit des restrictions que la Covid-19 impose au regroupement des bénévoles du Fonds dans ses centres d’appels habituels. Le « Plan B », adopté à cet effet, prévoit une diminution du nombre de bénévoles (à cause des règles sanitaires) et un étalement du Phonéthon sur plus de 4 jours.

Dans ce cadre, n’attendez pas que l’on vous appelle, effectuez dès à présent votre don.

1. Le Tavush : Un programme qui s’inscrit dans la durée

En 13 ans, à travers la fondation HimnaTavush, le Fonds Arménien de France en partenariat avec le Conseil départemental des Haut-de–Seine, a assuré le développement du programme agro-pastoral au Tavush : construction de canaux d’irrigation, création d’une ferme pilote, d’une fromagerie, de coopératives,de bases agricoles ; distribution de milliers de plants d’arbres, de tonnes de semences… Aujourd’hui le programme se poursuit avec plusieurs opérations qui bénéficient, d’ores et déjà, d’une collaboration efficace entre la fondation, la Région et les éleveurs.

2. Le Syunik : Une région entre le marteau et l’enclume

Après la dernière guerre et suite aux incursions répétées des Azerbaïdjanais depuis mai dans les villages frontaliers du Syunik, le Fonds Arménien de France a saisi l’urgence d’intervenir dans la région afin de permettre aux habitants de rester sur leurs terres et de les exploiter pour vivre dignement.

3. Artsakh : Les familles réinstallées

L’un des objectifs du Phonéthon 2021 est d’accompagner la réinstallation des réfugiés retournés en masse en Artsakh. Alors que le Fonds mondial Hayastan s’est donné comme objectif de reloger toutes les familles déplacées, le Fonds Arménien de France va les soutenir dans la création de petites exploitations agricoles. Ainsi, cette année encore, les objectifs du Phonéthon et ceux du Téléthon seront complémentaires.

4. Soutien aux arméniens Liban et Syrie

Aide aux Arméniens voulant rester au Liban ou en Syrie et à ceux qui souhaitent ou sont en train de s’établir en Arménie. Le développement d’initiatives pour soutenir ces derniers à leur arrivée est essentiel pour que l’Arménie ne devienne pas un pays de transit.

Aides prévues dans le Syunik et en Artsakh :

150 serres : 375 000 €
Soit 2 500 €/Serre

500 T de semences : 225 000 €
Soit 0,45 €/Kg 

10 fermes de poussins : 100 000 €
Soit 10 000 €/Ferme

750 ruches : 60 000 €
Soit 80 €/Ruche

100 motoculteurs : 100 000 €
Soit 1 000 €/Motoculteur

100 000 Arbres fruitiers : 200 000 €
Soit 2 €/Plant d’arbre

10 000 poules : 70 000 €
Soit 7 €/Poule

Résultats DU PHONÉTHON EUROPÉEN DU FONDS ARMÉNIEN

Le Phonéthon du Fonds Arménien de France s’est clôturé le dimanche 22 novembre 2020 à 20h avec un total de plus de 2,1 millions d’euros en dons reçus et promesses de dons, en hausse de 91 % par rapport à 2019. La mobilisation et la fidélité des donatrices et donateurs, exceptionnellement fortes en dépit de la crise sanitaire et de la crise économique, ont fait l’admiration de tous, en particulier du Président de la République française, M. Emmanuel Macron, qui a visité le centre d’appels de Paris en signe de solidarité avec le peuple arménien. Les sommes recueillies serviront principalement à aider les réfugiés de l’Artsakh.

 

Politique de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous proposons.