BP 12 - 75660 Paris Cedex 14

Les Actus

Le Fonds Arménien de France équipe l’hôpital pédiatrique de Stépanakert en matériel de haute technologie

[29/05/2020] – Fonds Arménien de France

Un équipement flambant neuf pour l’hôpital pédiatrique de Stepanakert

Depuis des années l’association HayMed poursuit ses missions médicales en Artsakh en partenariat avec le Fonds Arménien sous l’impulsion du docteur Jean Michel Ekherian. Grâce aux dons qu’elle a recueillis, l’hôpital pédiatrique de Stepanakert sera équipé d’un matériel de haute technologie.

Le docteur Jean Michel Ekherian est un homme heureux. En effet,son association poursuit son développement au fil des missions médicales en Artsakh. Elle a reçu un don de 3000 euros d’Alice Khatchikian, une donatrice de Monaco, et un autre de 2700 euros, venant du jeune et sympathique coureur cycliste Théo Boutineau qui a mené à bien son périple sportif et humanitaire de la France à l’Arménie.

Une heureuse surprise pour l’équipe de HayMed qui comptait déjà sur le mécénat de longue date de plusieurs enseignes : La Grande Récrée (Jean Michel Grunberg), Jeff de Bruges (Philippe Jambon), Mademoiselle Bio (Eric Vochel), Société Tresco (Gilles Boissonnet), “Compagnie de Phalsbourg” (Philippe Journo).
HayMed est soutenue aussi, à titre personnel, par les entrepreneurs Laurent Caraux, Jean Pierre Charpentier, Michel Dessolain, et l’avocat Maître Gilles Hittinger-Roux.

Bénéficiaire de ces dons constants et réguliers, Hay Med a été en mesure de fournir à l’hôpital pédiatrique de Stepanakert un équipement dernier cri. « Grâce à ces dons, nous avons pu acheter trois appareils de surveillance post opératoire dernier cri pour soigner des patients en bas âge, un respirateur anesthésique et tout un matériel de cœlioscopie neuf et de haute technologie; très haute gamme ! » s’enthousiasme Jean Michel Ekherian.
Acquis à des tarifs avantageux, ce matériel neuf est en cours d’acheminement. « Nous avons de la chance de pouvoir compter sur l’efficacité de Marc Avakiantz du Fonds Arménien qui nous est d’une grande aide dans tout le processus de transport et de dédouanement entre la France et l’Arménie », indique le docteur Ekherian, qui se félicite de la synergie existante entre les deux structures depuis des années.

De retour de mission en Artsakh en janvier dernier, le président de HayMed prépare un programme de formation en France de chirurgiens et des médecins pédiatres artsakhiotes. Une priorité à ses yeux.
Parallèlement à ces activités médicales, HayMed poursuit ses missions au profit de la petite-enfance en Artsakh. A ce jour, deux écoles maternelles (Gomidas et Monté Melkonian où 300 élèves sont scolarisés), situées dans la ville de Martuni, à l’est de l’Artsakh, reçoivent le soutien constant de cette association franco arménienne.