BP 12 - 75660 Paris Cedex 14

Les Actus

100 Tonnes d’aide alimentaire
prêtes à l’envoi en Artsakh

[20/01/2023] – Fonds Arménien de France

Le Fonds Arménien mondial Hayastan tient prête à Goris, en Arménie, une première cargaison de 100 tonnes de produits alimentaires de base prêts à être distribués à la population de l’Artsakh que l’Azerbaïdjan soumet à un blocus terrestre inhumain depuis le 12 décembre 2022.
Des tentatives sont en cours via la Croix Rouge Internationale et les forces d’interposition russes pour assurer le passage de cette aide le plus rapidement possible. En parallèle, le Fonds prépare aussi la livraison d’une aide médicale à l’Artsakh.

L’Artsakh affronte une grave crise humanitaire. Des produits alimentaires de base sont rationnés. Des médicaments commencent à manquer. L’alimentation des enfants est menacée. Le gaz et l’électricité sont fréquemment coupés. L’Azerbaïdjan se prétend « partenaire fiable de l’Europe », mais reste sourd aux exhortations internationales qui l’appellent à lever sans tarder un blocus contraire à ses engagements vis-à-vis de l’Arménie et de la Russie (déclaration tripartite du 9 novembre 2020) et à toutes les règles humanitaires.

Avec cette aide, le Fonds Arménien mondial Hayastan met à exécution la décision prise le 27 décembre 2022 par son Conseil des gouverneurs. D’autres acheminements sont en préparation. En 2021 et 2022 le Fonds Arménien mondial a réalisé en Artsakh de nombreux projets humanitaires : construction et réhabilitation de centaines de logements, ouverture de 52 km de routes stratégiques notamment pour désenclaver des communautés urbaines et rurales, approvisionnement en eau, santé, éducation, culture et autres.

De son côté, en 2021 et 2022, le Fonds Arménien de France a distribué en Artsakh 210 000 plants d’arbres fruitiers, 3 400 000 plants de légumes, 70 tonnes de semences de blé et d’orge, 10 tonnes de semences de pommes de terre, 43 serres de 100 m², des ruches, tout en aidant les villages frontaliers du Syunik et du Tavush en Arménie. Grâce aux dons du dernier Phonéthon, l’ensemble de cette aide sera amplifié en 2023.

Après la « guerre des 44 jours », le Fonds Arménien de France a fourni des colis alimentaires à plus de 60 000 personnes déplacées de l’Artsakh. Cette aide a été financée par des milliers de donatrices et donateurs, des associations caritatives, des collectivités territoriales françaises (villes, départements et régions), le Parlement du Pays basque ainsi que le ministère français des Affaires étrangères (pour 200 000 euros).

Le Fonds Arménien appelle toutes les personnes et associations de bonne volonté à soutenir l’Arménie et l’Artsakh par des dons* et aussi par des actions et démarches auprès des élus et responsables politiques en France et en Europe afin que ceux-ci agissent auprès des instances nationales et internationales pour une levée immédiate du blocus azéri.

* Vous pouvez également souscrire à la campagne de versements mensuels « L’Arménie, tous les mois » .

Politique de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous proposons.